Challenge 1 article/semaine

L’énorme erreur à ne pas faire lors d’un conflit

Il y a comme une barrière entre vous…

Votre copain de conflit ne vous comprend pas.

Bon ! C’est la 3ème fois que vous abordez LE sujet explosif… Mais vous n’arrivez pas à trouver de solution.

Vous avez beau tourner le problème dans tous les sens, vous vous sentez impuissant face à cette incompréhension.

UNE SECONDE !

Seriez-vous en train de commettre cette énorme erreur ?

Vous ne voyez pas de quoi je parle ?

Alors arrêtez tout, c’est parti pour une petite mise au point.

Posez-vous cette question:

Suis-je un mauvais psy?

Et là vous vous demandez : C’est quoi un mauvais psy?

C’est simple, regardez attentivement ces 2 critères :
1) il vous colle des étiquettes
2) il focalise son attention sur le passé.

1) Décollez les étiquettes !

« Il est comme son père » « Encore hier, il a oublié de faire ça, quelle tête en l’air »!

Marshall Rosenberg, fondateur de la communication non violente, appelle ça les « images ennemies » !

C’est humain, on fait des raccourcis ! On aime trouver une explication à tout. Et on colle des étiquettes : « radin », « immature », « maniaque », « flemmard »…

Ok ! Ce n’est pas grave ! Soufflez ! Je ne suis pas en train de dire que vous ne devez plus jamais faire de psychologie de comptoir ni de généralités… Restons réalistes !

Je dis juste que lorsque vous souhaitez résoudre un conflit, c’est contreproductif !

Pourquoi ?

A cause de l’effet Pygmalion ! Vous risquez de créer une prophétie autoréalisatrice !

Pygmalion, roi de Chypre, tombe amoureux de la statue qu’il a sculptée.
Dans la mythologie grecque, la déesse de l’amour finit par la transformer en femme.

Quel rapport avec la choucroute ?

On dit que c’est le regard amoureux de Pygmalion sur la statue qui la fait devenir réelle. A force de la considérer comme une vraie femme, celle-ci le devient.

Le psychologue Robert Rosenthal a mené une expérience à Oak School, une école primaire de Californie en 1964. Il fait croire aux professeurs que certains élèves sont bien meilleurs que les autres. Ces 5 élèves sont en fait choisis au hasard. Tous les élèves passent un test d’intelligence en début et fin d’année. Les 5 élèves désignés comme meilleurs ont amélioré de 5 à plus de 25 points leurs résultats au test d’intelligence, soit bien plus que la moyenne !

Selon ce que vous pensez de quelqu’un, votre comportement sera différent, et il agira aussi différemment !

L’étiquette renforce l’échec, l’échec renforce l’étiquette.

On dit de vous que êtes nul en maths → vous commencez à perdre confiance en vous → vous faites une erreur de calcul car vous doutez de vos capacités → votre erreur prouve que vous êtes nul en maths. CQFD

Images ennemies
@Tintin44

Fini le bonnet d’âne!

 

Coller une étiquette négative, c’est enfermer quelqu’un dans un rôle! Si vous ne voulez pas que votre conjoint ou collègue soit bordélique, ne lui répétez pas qu’il l’est à longueur de journée !

A cause de ces étiquettes, une observation comme « Cette semaine, tu n’as pas fait la vaisselle » se transforme en « Tu ne fais JAMAIS RIEN ».

« Toujours » « Jamais » « Tout » « Rien »… Les mots à ne JAMAIS utiliser en gestion de conflit ! Les Voldemort de la communication constructive !

2) Le changement c’est maintenant

Vous avez plein de choses à reprocher à votre copain de conflit ?

Des phrases qu’il a dites ? Des actions qu’il a commises ?

Hop, on ressort un vieux dossier!

Mais où va cette conversation ? Vous sentez bien que vous tournez en rond ?

Pause !

Voyons tout de suite pourquoi vous devriez arrêter de focaliser votre attention sur le passé.

Tu as dit ça !
Oui parce que tu as insinué que !
Mais non, moi j’ai dit ça parce que la dernière fois….
Ah mais moi je croyais que !
Pourquoi tu pensais ça ?
Je sais pas, tu avais l’air…

C’est le jeu du « téléphone arabe » !

Entre ce que je pense,
ce que je veux dire,
ce que je crois dire,
ce que je dis réellement,
ce que tu veux entendre,
ce que tu entends,
ce que tu crois comprendre,
e que tu veux comprendre,
et ce que tu comprends réellement,
il y a 9 possibilités de ne pas s’entendre !
Bernard Werber, dans l’encyclopédie du savoir relatif et absolu

Vous imaginez le nombre de facteurs qui entrent en jeu ?

Alors arrêtez de chercher qui a commencé!

La vérité c’est que vous aurez beau vouloir comprendre le pourquoi du comment du conflit, vous n’aurez jamais d’explication satisfaisante !

 

L’élément indispensable pour gérer un conflit, c’est qu’il y ait une RENCONTRE !

Et pour se rencontrer il faut être au même moment au même endroit : ici et maintenant !

Si’ l’un des deux est dans le passé, la rencontre n’est pas possible.

Comment on fait pour se rencontrer?

1-Etre soi

Chacun est présent et sincère. Chacun exprime son sentiment et son besoin. N’hésitez pas à vous aider des listes des sentiments et des besoins!

2-Etre attentif à l’autre

Chacun est attentif à l’autre. Chacun écoute le besoin de l’autre.

J’entends le besoin de mon copain de conflit et je le comprends, car moi aussi j’ai ce besoin.

Vous avez fait le plus dur !

Marshall Rosenberg dit qu’il lui faut 20 minutes pour dénouer un conflit à partir du moment où chacun est capable de dire quel est le besoin de l’autre.

Enlevez l’affect et le passif entre 2 personnes, et ça devient très simple de trouver des idées de solution! D’ailleurs, les personnes extérieures au conflit en trouvent vite!

Quand on a trop collé d’étiquettes et que l’on est bloqué dans le passé, l’incompréhension est trop grande, on n’arrive plus à communiquer.

On se dispute pour tout et rien. Et un jour, on se sépare pour une histoire de steak mal cuit ou de chaussette trouée…

incompréhension couple
@Chip Griffin

Dans cette chaussette se cachent toutes les images ennemies accumulées depuis des années…

 

3-Trouver le point de rencontre

Le point de rencontre se situe là où les 2 besoins vont pouvoir être satisfaits.

Roméo et Juliette se disputent sans arrêt car Roméo n’accompagne pas Juliette aux repas de la famille Capulet.
La famille Capulet a déjà fait des réflexions sur la façon de vivre de Roméo, et celui-ci ne sent pas accepté.
Juliette pense que Roméo n’aime pas sa famille. Elle se sent triste car elle a besoin de partager ces moments.
Roméo se sent irrité car il a besoin de tolérance.
Les 2 besoins sont donc le partage et la tolérance.
A partir de là, Roméo et Juliette peuvent réfléchir à des stratégies pour répondre à leurs besoins:
-organiser un repas en petit comité avec les Capulet les plus ouverts d’esprit
-se mettre d’accord pour que Juliette se charge de couper court à la remarque de sa famille pour montrer son soutien à Roméo

Chacun doit y trouver son compte.

Voilà! On peut se prendre la main et avancer ensemble!

Incompréhension couple

 

→ Ne jouez pas au mauvais psy!

→ Pensez ici et maintenant!

Vous avez essayé?

Posez vos questions dans les commentaires!

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

1 réflexion au sujet de “L’énorme erreur à ne pas faire lors d’un conflit”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *